Inde, Afrique, Chine, Orient : d’où viennent les bijoux ethniques ?

Pendant longtemps, les bijoux ethniques ont été portés par des milliers de femmes et d’hommes à travers le monde. Devenus de vrais accessoires de mode, ils envahissent de plus en plus les vitrines de toutes les bijouteries. Or, métal, perles, bois…leur forme véhicule très souvent un message dont leurs origines.

De l’art ancestral

Les bijoux ethniques ne datent pas d’hier ni mêmes de quelques décennies. Ils ont vu le jour depuis des milliers d’années. Lorsque des chercheurs en Afrique du Sud ont trouvé un collier de 41 coquillages datant de plus de 75.000 ans, ils en ont conclu que ce sont les ancêtres eux-mêmes qui les ont façonnés de leur propre main. En effet, les plus vieux bijoux étaient conçus dans des matériaux naturels tels que les os, le bois, le verre… Ayant une origine sacrée, ils n’ont jamais été portés par hasard. Ils symbolisent souvent l’addiction à une croyance ou une appartenance tout en ornant son propriétaire. Les amérindiens sont reconnus pour leur culte de la nature et leur façon de vivre en harmonie et par respect envers elle. Jusqu’à aujourd’hui, on retrouve encore des symboles comme la lune ou le soleil gravés sur des pendentifs ou des boucles. Les particularités des bijoux ethniques ce sont leur originalité et le fait qu’ils ont été conçus à la main. L’évolution des matériaux utilisés ont permis aux nombreux consommateurs d’être fidèle à leur goût.

Une histoire dans un bijou

Si les colliers et bracelets Mala font fureur aujourd’hui et trouvent autant de succès aussi bien auprès des hommes que des femmes, c’est grâce à leur simplicité et à la beauté des matériaux qui les constituent. Mais derrière ce beau décor, il y a toute une histoire. Ces bijoux hindous sont composés de plusieurs perles de bois, d’os, de verre ou de pierres naturelles qui ont chacune une signification . Chargés de spiritualité, ils sont réputés pour apporter des bienfaits à celui ou celle qui les porte. En effet, ils ont été utilisés pour méditer ou pour prier tel un chapelet.

L’Afrique est un pays riche en culture et cela se reflète parfaitement dans la conception des bijoux ethniques Africains. Les couleurs chatoyantes, les matériaux primaires utilisés et la taille de ceux-ci exprimaient la richesse et l’appartenance au pouvoir de celui qui les portait. Actuellement, ils envahissent le marché avec leur petite touche d’originalité et d’exotisme qui se marient parfaitement avec l’environnement urbain. De véritables œuvres d’art, ils font honneur à leur pays d’origine.

Un voyage à travers le monde

Connaître les origines bijoux ethniques que vous portez vous permettent de voyager à travers le monde. Chaque pays dispose d’une histoire représentée par des bijoux. En fait, ils sont en réalité inspirés de diverses cultures dans différentes parties du globe.  Dans ce cas, en choisir un c’est en quelque sorte explorer de nouveaux horizons. Et quel plaisir ensuite de le porter, de faire envier les autres et de leur raconter toute l’histoire qu’il cache. Chics ou fantaisies, on les retrouve absolument partout. De plus, il est plus que certain que celui ou celle qui en porte se démarquera facilement car il est rare qu’ils passent inaperçus.

Avec le tissus wax et des bijoux africains, vous avez l’impression de faire partie des habitants de ce pays multiculturel même si vous êtes à Paris. Le style Bohême avec les colliers ou boucles an forme d’attrape-rêve ou avec des plumes vous expulsent immédiatement chez les indiens. Actuellement, on ne compte plus le nombre de personnes que l’on rencontre dans une soirée qui portent des bracelets Mala. Ils donnent l’impression de se sentir comme des moines dans les sanctuaires.

Le mystère des pierres semi-précieuses des bijoux ethniques
Les matières les plus utilisées dans la fabrication de bijoux ethniques